Arbitryum lance la plateforme d’échange #Entraide pour les #Aidants

Avec ENTRAIDE Proches Aidants, la plateforme ENTRAIDE offre désormais un nouvel espace dédié à l’échange et au partage de bonnes pratiques entre proches aidants dans le cadre du Covid 19.

ENTRAIDE Proches Aidants propose à tous les aidants des réponses opérationnelles dans le cadre du confinement et dans la perspective du déconfinement à venir. Construite sur un modèle similaire à la plateforme ENTRAIDE dédiée aux professionnels et bénévoles du secteur sanitaire, elle leur permet de poser des questions, bénéficier des réponses apportées par la communauté et de partager des bonnes pratiques.
Dans une période inédite qui les mobilise et les fragilise, ENTRAIDE Proches Aidants constitue un support de collecte, de capitalisation et de diffusion des pratiques développées sur le terrain qui facilite la prise de décision face aux problématiques psychologiques et matérielles auxquels ils sont confrontés.
ENTRAIDE est une initiative conjointe du Cercle Vulnérabilités et Société, de la Croix-Rouge Française et de « 21 », son accélérateur d’innovation sociale, avec la start-up Arbitryum. Elle est réalisée en partenariat avec l’Association Française des Aidants, France Alzheimer, l’Association nationale Jeunes AiDants Ensemble, JADE et Juris Santé, chacun d’eux impliquant leurs membres et ressources pour enrichir et fiabiliser les réponses.

L’APPLICATION ENTRAIDE et ENTRAIDE Proches Aidants

Disponibles sous Android et bientôt sous IOS, ses principales fonctionnalités sont :

  • Une section « posez votre question » pour interpeller la communauté et/ou obtenir des réponses de la part des partenaires mobilisés.
  • Une section « trouvez une réponse » avec une recherche facilitée par thème.
  • Une section « partagez votre pratique » pour faire part de son expérience du quotidien et des solutions mises en place.

A propos d’Arbitryum

Créé en juillet 2018 et incubée à l’Incubateur Descartes, Arbitryum est une structure de l’ESS qui étudie la manière dont le respect des libertés des personnes vulnérables peut devenir un véritable levier du maintien ou de l’amélioration de qualité de vie des résidents, de leurs familles et des professionnels. Pour y arriver, elle a développé un outil de mesure du respect des libertés qui a vocation à être déployé dans les structures médico-sociales.

Grand Paris